11 novembre 2010

colocation

Hier soir, j'ai capturé Saphir (en fait nos relations tiennent beaucoup de celles du chasseur et du gibier. Si Saphir adoooore les calins, et me colonise dès que je suis assise, pour le reste, comme rentrer par les portes et non par les fenêtres, venir quand on l'appele ou aller se coucher c'est la guerre!) et je l'ai emmené se coucher. J'avais laissé la porte de son studio ouverte (Saphir en fait n'a pas l'idée de pousser pour ouvrir, il miaule devant jusqu'à donner envie de manger du rôti de chat à tout le monde) et là mon regard tombe sur son assiette vide (curieux il ne mange pas tant que ça, chez nous du moins!)

un mouvement capte mon attention, une bête fuit, une bête iiiiiiiiiiiiihhhhh! je rentre reposer mon fifi dans la maion et je reviens voir ça.

En fait, c'est Gaston qui est venu se ravitailler en croquettes! Gaston? Dans la ménagerie familale, il y a outre les deux matous, 3 ninjas, Bernard, Garpard et Balthazard les lézards (enfin ceux que Cri cri n'a pas mangé...) Nathalie et Virginie les chauves-souris, Charlotte et Emilie qui ont tissé leur toile dans la chambre de Taka, George leurs cousin qui arpente le couloir tous les soirs et enfin Gaston, le hérisson (en fait apparemment Gastonne). Gaston vit chez le voisin et l'été traverse le fond du jardin pour aller manger les croquettes de Dude chez ma voisine, puis il repart en passant pas la rue, (quel raffut sur le trottoir quand il trottine très affairé), se glisse chez mon voisin, y laisse quelques crottes (ces voisins là haïssent les animaux et tout ce qui laisse des traces sur leur carrelage exérieur...ils passent de la javel pour nettoyer, persuadés que c'est un chat qui laisse ses crottes, ne sachant même pas que si c'est le cas, cette merveilleuse odeur va l'inciter à recommencer). Puis Gaston finit son périple dans sa haie... L'été dernier, Gaston se promenait avec sa petite famille..mais Dude a disparu pendant les vacances et aussi par conséquent les croquettes.. Donc, il a du trouver un autre libre service, chez Saphir! Avec Taka nous l'avons extirpé du tas de carton sous lequel il s'était réfugié et mis dehors avec quelques précieuses croquettes qu'il a grignoté une fois seul (en fait nous écoutions derrière les volets fermés pour ne pas le déranger!) puis il est reparti, il devait manquer de réserves pour hiberner.

Mais depuis combien de temps fait il ça? cela expliquerait la sur consommation de croquettes! et Saphir qui ne disait rien..

Nous allons donc surveiller ce nouveau locataire!

Posté par saphirlechat à 16:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur colocation

Nouveau commentaire